Le très bon blog "Blow up" a fait dernièrement un top 100 des meilleurs citations de musiques/chansons au cinéma, ca m'a donné envie de faire de même, mais juste avec 50 (du moins pour l'instant, il n'est pas impossible que je fasse une deuxième partie !). Je n'essaie toutefois pas de faire une quelconque hiérarchie, je n'y arrive tout simplement pas ! C'est juste de très bons moments dans des films connus ou moins connus...

(Si quelqu'un me lit, pouvez-vous me dire si vous arrivez à visionnner les vidéos ? Merci d'avance !)

 

 

"You Never Can Tell", Chuck Berry

Pulp fiction, Quentin Tarantino

Parce qu'on a tous refait la chorégraphie un jour ou l'autre

 

"Nightcall", Kavinsky

Drive, Nicolas Winding Refn

Pour le blouson, le dragon...culte...

 

 

"Sarabande", Georg Friedrich Haendel

Barry Lyndon, Stanley Kubrick

Un incontournable de Kubrick !

 

 

"In the Deathcar", Iggy Pop,

Arizona Dream, Emir Kusturica

Iggy Pop en générique de fin...

  

 

"Le temps qui reste", Serge Reggiani,

Deux jours à tuer, Jean Becker

Le film se termine, le générique de fin défile et cette chanson débute...La claque...

 

 

"Stand on the world", Keedz,

Polisse, Maïwenn

Pour la scène culte dans la boîte de nuit

 

 

"Anyone Else but you", The Moldy Peaches (chantée deans le film par Ellen Page et Michael Cera)

Juno, Jason Reitman

Pour la fraîcheur d'Ellen Page

 

 

"Town called malice", The Jam

Billy Elliot, Stephen Daldry

Parce que Jamie Bell reste inoubliable !

 

 

"Lust for life", Iggy Pop

Trainspotting, Dany Boyle

Une introduction survitaminée !

 

 

"Ride of the Walkyries", Richard Wagner,

Apocalypse Now, Francis Ford Coppola

Comment ne pas le citer ?

 

 

"Boogie Wonderland", Earth, Wind & Fire

Intouchables, Olivier Nakache et Eric Toledano

La bonne surprise Intouchables et une scène qui donne envie de se dandiner sur son siège 

 

 

"Right Here, Right Now", Fatboy Slim

L'enfer du dimanche, Oliver Stone 

Pour cette scène de football sur cette musique démente

 

 

"Stuck in the middle with you", Stealers Wheel

Reservoir Dogs, Quentin Tarantino

La scène de torture la plus détendue du cinéma

 

 

"El Tango de Roxanne", inspirée de Police, (chantée dans le film par Ewan McGregor, Jose Feliciano et Jacek Koman)

Moulin Rouge, Baz Luhrmann

Une des meillleurs reprises du film

 

 

"Ceremony", New Order

Marie-Antoinette, Sofia Coppola

Un mélange royal (je sais, elle était facile) !

 

 

"Where is my mind ?", The Pixies

Fight Club, David Fincher

Brad Pitt, Edward Norton et un générique de fin à la hauteur du film

 

 

"Paint it black", The Rolling Stones

Full Metal Jacket, Stanley Kubrick

On retient souvent la scène d'introduction mais les Stones, les Stones....

 

 

"Always looking on the bright side of life", Eric Idle

Monthy Python : La vie de Brian, Terry Jones

La chanson qui fallait pour finir ce film !


 

"Let's Dance", David Bowie

Good Morning England, Richard Curtis

Un générique de fin tout en album qui résume bien le film

 

"Hôtel California", Gipsy Kings

The Big Lebowski, Les frères Coen

Quoi ? Les Gipsy King ? Eh ben ouais...et même que ca donne envie de jouer au bowling...


 

 "Jumpin' Jack Flash", The Rolling Stones

Mean Streets, Martin Scorsese

Scorsese a toujours des choix musicaux très sûrs 

 

 

"Hot Stuff", Donna Summer

The Full Monty, David Catano

 Je voudrais bien voir ça en vrai...dans la file d'attente au supermarché, tiens

 

 

"Everybody's talkin'", Harry Nilsson

Macadam Cowboy, John Schlesinger

J'adore cette chanson...

 

 

"Destinée", Guy Marchand

Le Père Noel est une ordure, Jean-Marie Poiré

Pierre ne s'en est toujours pas remis...


 

"Bambino", Dalida

OSS 117 : Le Caire Nid d'espions, Michel Hazanavicius

Quoi ? Dalida ? Mais OSS 117 est capable de tout...

 

 

"What a wonderful world", Louis Amstrong

Bowling for Columbine, Michael Moore

Pour l'ironie de la société américaine...

 

"All by myself", Jamie O'Neal 

Le Journal de Bridget Jones,  Sharon Maguire

Ce passage m'a toujours bien fait rire

 

"The End", The Doors

Apocalypse Now, Francis Ford Coppola

Un morceau prémonitoire

 

 

"Superfreak", Rick James

Little miss sunshine, Jonathan Dayton et Valerie Faris

Une super choré finale !

 

"Born to be wild", Steppenwolf

Easy rider, Dennis Hopper

Faire du air guitar prend ici tout son sens...

 

La carioca, version Alain Chabat/Gérard Darmon

La cité de la peur, Les Nuls

Mythique...

 

 

"Baby did a bad bad thing", Chris Isaak

Eyes wide shut, Stanley Kubrick

Sulfureux Kubrick...


 

"Don't Let me Be Misunderstood", Isaac Hayes

Kill Bill : volume 1, Quentin Tarantino

Un des plus beaux duels du cinéma

 

 "Dear Prudence", The Beatles

Across the universe, Julie Taymor

J'ai pris celle là mais j'aurais pu citer aussi "With a little help of my friends", "Revolution" ou "Sexy Sadie", ce film est génial

 

 

"Creep", Scala & Kolacny Brothers

La bande annonce de The Social Network, David Fincher

On ne se fait pas 500 millions d'amis sans se faire quelques ennemis...

 

 

Heart of glass, Blondie

La nuit nous appartient, James Gray

La scène la plus érotique de cette liste 

 

 

"Neuvième symphonie", Ludwig van Beethoven

Orange Mécanique, Stanley Kubrick

Kubrick encore une fois...

 

 

"For what it's worth", Buffalo Springfield

Lord of war, Andrew Niccol

Quelle ironie non, cette chanson sur ce générique ? 

 

 

Volver, Carlos Gardel (chantée par Penelope Cruz)

Volver, Pedro Almodovar

Un petit moment de grâce 

 

 

New York, New York, Liza Minelli (chantée dans le film par Carey Mulligan)

Shame, Steve McQueen

Un autre petit moment de grâce

 

 

"Je n'ai pas changé", Julio Iglesias (chantée dans le film par Jacques Villeret)

Papy fait de la résistance, Jean-Marie Poiré

Jacques Villeret nous manque...

 

 

"Tea for two", musique de Vincent Youmans et paroles de Irving Caesar

La grande vadrouille, Gérard Oury

Ah la scène du bain turc...

 

 

"Le premier jour du reste de ta vie", Etienne Daho

Le premier jour du reste de ta vie, Rémi Bezançon

Un très joli film

 

 

 "Long train running", The Doobie Brothers

Nos jours heureux, Olivier Nakache et Eric Toledano

Avant Intouchables, ils avaient dèjà frappés un grand coup

 

 

 

"O'Children", Nick Cave 

Harry Potter et les reliques de la mort : première partie, David Yates

Pour la complicité évidente des deux jeunes acteurs 


"Eye of the tiger", Survivor
Persepolis, Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud
 
Meilleure version que dans Rocky, non ?

 
 
"Les neiges du Kilimandjaro", Pascal Danel
Les neiges du Kilimandjaro, Robert Guédiguian
 
Deux immenses acteurs pour un très beau film
 
 
 
"Just like Honey", The Jesus and Mary Chains
Lost in Translation, Sofia Coppola
 
Un final tout en douceur
 
 
 
"Le lac des cygnes", Tchaikovsky
Black Swan, Darren Aronofsky
 
Quel film et quelle Nathalie Portman !
 
"Singin' in the rain", Gene Kelly
Chantons sous la pluie, Stanley Donen et Gene Kelly
 
Parce qu'on a tous rêvé de faire ça un jour, non ?