crash-talking

Sexe, bagnoles et carambolages...

Le pitch : James Ballard et sa femme Catherine ont une sexualité très libre. Mais à la suite d'un grave accident de voiture, le couple va commencer à fréquenter un groupe passionné par les blessures et les carambolages. 

Tiré d'un roman autobiographique de James Graham Ballard paru en 1973, le film fit polémique à sa sortie, notamment en Grande Bretagne où il fut banni dans le quartier londonien de la City. Les critiques ne furent pas tendres non plus, même si Crash recoit le prix spécial du Jury au Festival de Cannes en 1996. 

Il faut dire que c'est assez déroutant. David Cronenberg signe un film étrange, basé sur la fascination pour le danger, les accidents de voiture. Beaucoup de sexe, dont certaines scènes assez épiques (dans la voiture avec une Rosanna Arquette bionique), beaucoup de carambolages, de voitures...au final on ne sait pas vraiment si on a aimé ou pas, tellement cela met mal à l'aise mais fascine en même temps. 

 

La petite info en plus ? Avant qu'il ne revienne à Elias Koteas, le rôle de James Ballard avait été proposé au leader du groupe INXS, Michael Hutchence, victime d'un accident de voiture (pas très grave), quelques années plus tôt. 

 

Fiche :

Titre : Crash

Année de sortie britannique : 1996

Réalisation et scénario : David Cronenberg

(Sources : Allociné, Internet Movie Database)