21013431_20130618152724286

Woody Allen est très en forme cette année !

Cate Blanchett est Jasmine, (plutôt Jeannette mais elle a changé de prénom), qui menait la grande vie à New-York, mariée à une sorte de copie conforme de Bernard Madoff.  Ruinée après le scandale financier, elle se réfugie chez sa soeur Ginger, à San Francisco. Ginger est l'exacte opposée de Jasmine, menant une vie plus modeste avec ses deux enfants turbulents, son fiancé mécanicien et son boulot de caissière. 

Cate Blanchett est tout simplement époustouflante, peut-être une des héroines d'Allen qui je préfère jusque là. On observe la déchéance de cette femme à qui tout souriait, grâce à des flash-back entre sa vie passée et sa vie actuelle. Progressivement, on reconstitue son histoire, sa descente aux enfers, aux côtés d'un époux infidèle et escroc. 

C'est ironique, corrosif sur le grand monde de New-York, peuplé d'hommes d'affaires prêts à tout pour de l'argent, leurs femmes qui se donnent entre shoppings, déjeuners ou réceptions, et le monde plus modeste qui a aussi ses rêves de grandeur, de luxe, ses problèmes. Un regard un peu sans concessions sur le monde économique, les femmes, les relations entre soeurs de la part de Woody Allen, à l'image de la fin du film pas très tendre avec son héroïne. 

On rajoute à ça des acteurs excellents, Cate Blanchett en tête, mais aussi Sally Hawkins et Bobby Cannavele, une bande originale très allenienne et vous obtenez un de mes films préférés de cette année !

L'info qui sert à rien ? Bradley Cooper aurait pu être dans ce film.

 

En bref ? Un excellent opus de Woody Allen avec une Cate Blanchett grandiose !

 

 

21020715_20130718110143421

Fiche d'identité :

Blue Jasmine

Année de sortie américaine : 2013

Réalisation et scénario : Woody Allen

Avec : Cate Blanchett, Alec Baldwin, Sally Hawkins, Bobby Cannavale, Peter Sarsgaard

(Source : Allociné)