Ou la dose quotidienne d'une cinéphile
01 octobre 2013

Journal de bord : Irréversible

"Le temps détruit tout."  Il y en a eu de l'encre coulée à propos de ce film, essentiellement à cause de la fameuse scène hyper violente (et très longue) de viol.  Le scénario est plutôt simple : un soir, en rentrant seule, une jeune femme (Monica Bellucci) se fait violer. Son copain (Vincent Cassel, excellent) et son ex (Albert Dupontel), tous les deux meilleurs amis, vont rechercher l'agresseur. Ce qui est assez original (et qui fait le grand intérêt du film), c'est la construction narrative, qui en fait, est à... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 22:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 septembre 2013

Journal de bord : La Vie Aquatique

"C'est une espèce en voie de disparition. Quel sera l'intérêt scientifique ? - La Vengeance." Loufoque est le premier mot qui me vient à l'esprit pour décrire la Vie Aquatique. Le pitch ? Steve Zissou est réalisateur océanographe. Avec son équipe, il décide de partir à bord de son bateau le Belafonte pour venger son ami de longue date, Esteban, dévoré par un requin jaguar... Ca ne plaira pas à tout le monde, c'est sur. C'est drôle, décalé, les acteurs, particulièrement Bill Murray, sont excellents (Owen Wilson dont je ne... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 14:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2013

Journal de bord : Blue Jasmine

Woody Allen est très en forme cette année ! Cate Blanchett est Jasmine, (plutôt Jeannette mais elle a changé de prénom), qui menait la grande vie à New-York, mariée à une sorte de copie conforme de Bernard Madoff.  Ruinée après le scandale financier, elle se réfugie chez sa soeur Ginger, à San Francisco. Ginger est l'exacte opposée de Jasmine, menant une vie plus modeste avec ses deux enfants turbulents, son fiancé mécanicien et son boulot de caissière.  Cate Blanchett est tout simplement époustouflante, peut-être une... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2013

Journal de bord : Le Majordome

"Tout ce que tu as, tout ce que tu es, c'est grâce à ce majordome" Le film s'inspire d'une histoire vraie, celle d'Eugen Allen, majordome de la Maison Blanche ayant servi sept présidents américains. Forest Whitaker incarne donc, Cecil Gaines, qui de Einsenhower à Reagan, traverse les couloirs de la politique, de la Maison Blanche et de l'histoire de son pays, notamment pendant le mouvement des droits civiques.  Le réalisateur Lee Daniels (auteur de Precious en 2009) signe ici une véritable fresque, évoquant au moyen... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2013

Journal de bord : District 9

Un film qui me fait aimer la science fiction ! Le pitch ? Depuis 20 ans, les extra-terrestres sont entrés en contact avec la Terre. Un vaisseau alien est stationné au dessus de la ville de Johannesburg. Les "crevettes", les aliens qui ont sont sortis, vivent dans une sorte de ghetto, le district 9. Le MNU, ministère en charge de ces questions là, est chargé de les expluser pour les confiner dans un camp. Mais les expulsions ne vont pas vraiment se dérouler comme prévu... Le film prend en fait, la forme d'un long reportage sur ce... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2013

Journal de bord : Le dernier pub avant la fin du monde

"On est cinq potes, en virée et on est là pour s'éclater" Il y a eu Shaun of the Dead en 2004, Hot Fuzz en 2007, et 2013 marque le retour du réalisateur Edgar Wright qui finit ici, la trilogie dite Cornetto. Il a pour le coup, refait appel à ses deux acteurs fétiches, présents sur les deux premiers : Simon Pegg et Nick Frost. Les points communs de ces films ? Du délire, du loufoque et souvent des créatures bizarres... Le pitch : le 22 juin 1990, Gary King et sa bande de potes, pour la fin du lycée, décident de... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 16:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 septembre 2013

Journal de bord : La Dernière Marche

Un des plus beaux films sur la peine de mort. Deux acteurs géniaux pour un film mêlant amitié, crime, mort... Le pitch : Matthew Poncelet est dans le couloir de la mort pour le meurtre de deux adolescents. Il va solliciter une aide spirituelle et progressivement une aide juridique, auprès de Soeur Helen Prejean.  A travers le film, c'est toute la question du pardon qui est abordée, de la vengeance, de la peine de mort comme justice, de la religion aussi, avec l'exemple de cette soeur qui aide un détenu pour l'amener vers la... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2013

Journal de bord : Jeune et Jolie

"On n'est pas sérieux quand on a 17 ans..." Isabelle a 17 ans, elle passe l'été à la mer en famille, perd sa virginité avec un jeune homme de son âge. Isabelle a l'air timide, à part, réservée. Et puis à l'automne, Isabelle décide de se prostituter. Elle s'inscrit sur un site, rencontre des hommes, des gentils, des plus pervers, sans que personne le sache. La question se pose, pourquoi ? C'est assez dérangeant comme film. Pas dans le sens, je n'ai pas aimé parce que le sujet ne m'a pas plu, mais dérangeant dans le sens où il n'y a... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2013

Journal de bord : Bons baisers de Bruges

"C'est peut être ça l'enfer, passer toute l'éternité dans c'putain de Bruges !" Depuis le temps qu'on m'en parlait de ce film ! Le pitch : Jay et Ken sont tueurs à gages. A la suite d'une bavure, leur employeur les envoit à Bruges, pour se faire oublier. Si l'un adore l'atmosphère de la ville, l'autre ne supporte pas d'être dans "c'putain de Bruges". Mais Bruges réserve pas mal de choses à nos deux tueurs en goguette... Le personnage principal de ce film c'est d'abord la ville de Bruges, on la visite le jour, la nuit, on... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2013

Journal de bord : American Beauty

  "Ma femme et ma fille me considèrent toutes les deux comme un lamentable perdant, et... elles ont raison."  Lester Burnham a un travail, qu'il n'aime pas particulièrement, une femme, qu'il s'est mis à détester, une fille avec laquelle il ne communique plus. Un jour, il rencontre Angela, une amie de sa fille. C'est le coup de foudre. Il démissionne de sa boîte, se met au sport, se prend un boulot de serveur pour ne plus avoir de responsabilités... les relations vont se compliquer entre les memebres de la famille, jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par asdecaro à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]